perdre du poids (12)

Est-il dangereux de perdre du poids quand on est enceinte ?

Vous souhaitez perdre du poids ? Découvrez nos guides:
Bruleur de Graisse ou Probiotique Minceur

Dans la majorité des cas, les femmes enceintes et leurs médecins traitant, se concentrent en général sur la prise de poids pendant la grossesse. Cependant, est-ce que vous saviez que dans plusieurs cas, la perte de poids est également possible pendant la période de la grossesse ? En fait, c’est même un phénomène qui est particulièrement courant et commun à beaucoup des femmes. Nous allons donc voir, dans cet article, tout ce qu’il vous faudra savoir, concernant la perte de poids pour les femmes qui sont enceintes. Est-ce dangereux ? Focus !

La perte de poids, est-elle dangereuse pendant la grossesse ?

Dans de très rares cas, la perte de poids au fil de la grossesse peut être assez dangereuse. En particulier, si elle se poursuit au-delà du premier semestre et progresse d’une façon progressive et excessive. En fait, cela peut vouloir dire que vous souffrez d’hyperémèse gravidique (qui est par ailleurs connu sous le nom d’hyperemesis gravidarum).

Effectivement, il peut s’agir d’un phénomène plus ou moins grave et qui nécessite généralement un avis médical. Et pour cause, des vomissements répétés (plus de cinq fois par jour) peuvent provoquer d’autres problèmes gastro-intestinaux, qui à leur tour, peuvent entraîner une perte d’appétit et par conséquence, une perte de poids pendant la période de grossesse.

Dans de nombreux cas, cela se termine par une déshydratation et nécessite ensuite une perfusion intraveineuse. L’hospitalisation peut aussi être recommandée, dans le but de pouvoir s’assurer que la maman et le petit bébé sont en bonne santé.

Dans tous les cas, l’hyperémèse gravidique diffère des nausées matinales normales, par l’intensité que provoquent les symptômes. S’il n’est pas pris correctement en charge, il peut éventuellement augmenter le risque :

Découvrez  Comment perdre du poids sans faire de régime ?
  • d’un diabète gestationnel ;

  • d’un faible poids lors de la naissance ;

  • d’un retard de croissance intra-utérin ;

  • d’une naissance prématurée.

Le premier réflexe que vous devriez avoir, est donc de consulter un médecin qui soit parfaitement qualifié. Cela peut être votre médecin traitant, votre sage-femme ou même votre obstétricien. Il vous apportera son aide pour pouvoir éliminer la possibilité d’une condition médicale sous-jacente, qui peut vous nuire, à vous et à votre enfant. Vous pouvez aussi modifier votre alimentation, dans le but de pouvoir fournir à votre bébé les éléments nutritifs dont il a besoin pour grandir dans de bonnes conditions.

Est-il sain de suivre un régime amaigrissant pour une femme enceinte ?

La peur de prendre du poids peut toucher n’importe qui, mais elle peut être encore plus prononcée si vous êtes enceinte. Cependant, il n’est pas idéal de commencer un régime à ce moment précis. Bien au contraire, vous devrez peut-être gagner quelques kilos pour répondre efficacement aux nombreux besoins nutritionnels de votre bébé.

Vous pouvez également lire des articles qui traitent sur la prise de poids pendant la période de la grossesse, afin de savoir combien de kilos, vous devriez prendre, et ce, selon votre indice de masse corporelle (IMC) avant la grossesse. En revanche, perdre du poids pendant la grossesse est parfois une bonne chose, notamment si vous êtes en surpoids modéré ou bien sévère.

En fait, votre bébé peut toujours profiter des calories contenues dans votre tissu adipeux stocké, vous pouvez donc vous le permettre. Pourtant, l’ensemble des médecins ne sont pas sûrs de l’efficacité de cette démarche. Ils sont très partagés sur les avantages et les risques de cette approche. Par conséquent, assurez-vous de demander conseil à votre médecin avant de commencer. Il sera le meilleur juge pour savoir s’il est sain pour vous de commencer un régime particulier à ce moment de votre grossesse.

Découvrez  Quel rôle possède l’hypnose dans la perte de poids ?

La sous-alimentation peut également affecter les bébés en réduisant l’apport alimentaire pendant la grossesse. S’ils sont touchés, les problèmes de poids à la naissance peuvent réduire l’efficacité de leur système immunitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.