5 astuces naturelles pour prendre soin de la peau de bébé

5 astuces naturelles pour prendre soin de la peau de bébé

a peau de bébé est fragile et nécessite un soin particulier. Pour cela, il est recommandé d’utiliser des produits doux et, surtout, naturels. Ci-après 5 soins adaptés aux enfants en bas âge que les parents peuvent essayer.

Savon à froid et éponge de konjac

Contrairement à la peau des adultes, celle des bébés s’assèche facilement. Ses glandes sébacées ne fonctionnent pas encore. Ainsi, il est recommandé de la laver avec un savon enrichi en matière grasse. Ce produit participe à son hydratation.

Si possible, il est préférable de bannir les gels douche qui contiennent du sodium laureth sulfate, car ils agressent l’épiderme. Le savon froid ou surgras contient aussi de la glycérine. Cette dernière favorise l’hydratation.

Pour un nettoyage en profondeur, il est possible d’utiliser une éponge konjac. Il s’agit d’un autre produit réputé pour sa douceur.

Un gant de toilette ordinaire peut agresser la peau de l’enfant, car il est souvent rêche. L’éponge Konjac est un 100 % produit naturel fabriqué à partir de la racine d’une plante du même nom.

Liniment oléo-calcaire

L’urine et la matière fécale agressent la peau de l’enfant à cause de leur taux d’acidité élevé. Ils favorisent l’apparition de rougeur. Parfois, ils entraînent des problèmes plus graves.

Vous pouvez concevoir un liniment oléo-calcaire pour protéger la peau de votre bébé de l’agression de l’urine et de la matière fécale. Pour cela, vous avez besoin de 5 g de cire d’abeille, de 125 g de macérât huileux de calendula et de 125 d’eau de chaux. Ce dernier tient le rôle d’agent multi-usages.

Débarbouillettes et séchage à l’air libre

Les lingettes sont des accessoires pratiques pour prendre soin de la peau de bébé après le change. Cependant, ils peuvent contenir des produits agressifs tels que l’alcool, les parfums et d’autres ingrédients chimiques.

Vous pouvez les remplacer par des débarbouillettes pour préserver la santé de votre enfant. Pour cela, il vous suffit de les humidifier avec un peu d’eau savonneuse. Ensuite, vous pouvez passer au rinçage à l’eau claire.

Une fois le change terminé, vous pouvez laisser ses fesses à l’air libre. Cette technique permet d’éviter les érythèmes fessiers.

En guise de crème de soin, vous pouvez vous servir de celle à l’oxyde de zinc. La gelée de pétrole fonctionne également pour prendre soin de sa peau fragile.

Massage à l’huile d’amande douce

Un bon massage permet de prendre soin de la peau de bébé et de tisser des liens affectifs avec lui. Il s’agit d’une solution naturelle recommandée pour le garder en bonne santé. De plus, le mouvement des mains sur le corps de l’enfant lui permet de se détendre.

Pour masser le bébé, vous avez besoin d’un soin gras comme l’huile d’amande douce. Ce produit permet de favoriser l’apparition d’un film protecteur sur la couche supérieure de sa peau. À noter qu’il possède une vertu hydratante.

Selon l’avis de Loïc Plisson, il faut éviter les huiles essentielles qui agressent sa peau. Ils contiennent des substances actives agressives.

Protection contre les agressions climatiques

Les rayons solaires et le froid n’épargnent pas la peau des bébés. Ils favorisent l’apparition de rougeurs, qui sont des signes d’irritation. Ils entraînent aussi la déshydratation.

En effet, il est important de protéger la peau de son enfant en été comme en hiver. Pour cela, il existe quelques astuces pratiques comme le port de vêtements légers lorsque la température commence à monter. Il faut également mettre un chapeau sur sa tête pour protéger son visage.

En hiver, il est conseillé de lui faire porter une écharpe ou un foulard. Ils le protègent du vent et du froid, sans oublier les soins hydratants à l’huile d’amande douce.